Je me suis toujours dit qu’il serait plus agrĂ©able de mettre du « fun » dans ce qu’on aime pas faire. Cela aiderait grandement. Alors forcĂ©ment, j’ai Ă©tĂ© totalement sĂ©duite par le descriptif de ce livre qui propose justement de faire les choses sans contraintes. Il me permettait de trouver des preuves pour mon hypothĂšse et bien plus : il explique comment faire les choses effortless (sans effort), mais de loin pas sans sens, bien au contraire!


Effortless

pas de traduction française connue à ce jour.

Greg McKeown 

Lien librairie / Lien Apple book
Lien du Livre (en eng)
Greg McKeown Podcasts
⭐⭐⭐⭐⭐


Imaginez que vous puissiez prioriser l’effort que vous faites Ă  la place de commencer parfaitement. Oui dit comme ça, cela peut sembler Ă©trange mais ce n’est pas le cas. Le nombre de fois oĂč je ne sais comment commencer, et que je me sens bloquĂ©e. Le souci est que je veux faire bien, trop bien tout de suite. Greg McKeown dit simplement « par n’importe lequel bout, par juste Ă©crire un truc sur une feuille de papier, sans rĂ©flĂ©chir, n’importe quoi ». Or, si je comptabilise le nombre de fois que je retouche un article ou une page de ce site, on arrive Ă  une moyenne minimum de 10 rĂ©visions. Donc au fond de moi-mĂȘme, je sais qu’on ne peut dĂ©marrer parfaitement. Mais c’est humain, on se mets une pression pour faire les choses bien. « Pas tout ne requiert qu’on aille au delĂ  de ce qui est demandé », dit-il encore. Quel bien ça fait de se le voir redit!

Effortless nous montre qu’on peut en faire plus sans que se soit nĂ©cessairement plus compliquĂ©.

— Arianna Huffington au sujet du livre Effortless.

Mais quel est le lien avec mon hypothĂšse sur le « fun »? Non seulement Effortless propose des mĂ©thodologies pour travailler et effectuer nos tĂąches quotidiennes sans effort, mais en plus il insiste sur l’importance de trouver et d’insuffler une dose de fun, d’amusement, de lĂ©gĂšretĂ© dans une tĂąche qui nous semble particuliĂšrement ennuyeuse ou peu engageante. Pas juste aprĂšs, en rĂ©compense de, mais bel et bien pendant. Comme faire ses impĂŽts ou ces paiements en Ă©coutant un bon vinyle, dans une ambiance agrĂ©able. Et non seulement il propose des idĂ©es mais Ă©galement des façons de faire pour que cela devienne des habitudes.

On retrouve cette idĂ©e dans la gamification, et je lis justement « Reality is Broken » de Jane McGonigal qui dĂ©veloppe le besoin de sens et de dĂ©fis amusant pour nous faire avancer au quotidien avec plaisir. Car le jeu c’est ça: une tĂąche, un travail Ă  effectuer mais avec un ingrĂ©dient, une contrainte inattendue qui rend la chose amusante et stimulante. Et Ă  sa façon, c’est exactement ce que dĂ©crit une partie du livre de Greg McKeown. Il dĂ©crit d’ailleurs le fait de faire les choses sans effort, ce qu’il appelle « effortless state », de façon similaire Ă  ce que d’autres dĂ©criraient comme le « flow ».


« L’acte de faire les choses sans effort est une expĂ©rience oĂč l’on peut se concentrer sur ce qui nous importe le plus avec facilitĂ©. »

— Greg McKeown, Effortless

A l’aide de nombreux exemples, il nous permets de changer nos certitudes sur ce que c’est que le travail, de crĂ©er des nouvelles habitudes qui font du sens pour nous (comme « ne faites pas plus aujourd’hui que ce qui vous permettra le lendemain de vous rĂ©veiller totalement rechargé » – GĂ©nial non?), fous propose de faire des siestes, d’utiliser le critĂšre de rĂ©ussite pour les tĂąches qu’on entreprend et se mentaliser Ă  quoi, au final cela doit ressembler, comme dans un management de projet, ou se rappeler que le principal c’est d’initier une action. En d’autres termes j’ai pu rajouter de nombreuses idĂ©es Ă  ma boĂźte Ă  outil pour continuer sur mon chemin de l’innovation. #toolboxworthly Et vous le recommande vivement.


Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.